www.vision-competences.net

Diagnostic - Appui Conseil - Recrutement - Formation - Coaching


 
Évaluer l'impact d'une formation  (1ère Partie)

Une formation, pour qu'elle soit efficace, utile et rentable, doit nécessairement répondre à un besoin de compétence: acquérir, détenir, renforcer ou développer une compétence.  Aussi, est-il fondamental que le besoin de formation soit clairement identifié, avant toute décision commandant la réalisation de la formation.

Les évènements les plus courants qui entrainent le recours à la formation en entreprise, sont:
  • l'adaptation à un métier ou à un emploi
  • l'accompagnement de l'évolution des métiers
  • un problème de dysfonctionnement 
  • l'accompagnement de projets
  • les demandes des salariés
  • un changement culturel
Toute formation initiée à partir de l'un de ces évènements, est considérée comme utile, aussi bien pour l'entreprise/l'organisation que pour le salarié. L'existence d'une politique de formation, est pour l'entreprise, un enjeu majeur et sa mise en ?uvre contribue durablement à la réalisation des objectifs stratégiques.

La formation est une fonction organisée et partagée

Chacun des acteurs impliqués y joue un rôle fondamental et spécifique.

Le Top Management fixe les orientation et met à disposition les moyens nécessaires.

Le Comité - de direction ou de pilotage - est investi des prérogatives du Maitre d'ouvrage. Il est chargé d'une part, d'assurer à la formation sa convergence avec les buts de l'entreprise et d'autre part, de veiller à ce qu'elle garde une cohérence d'ensemble avec les autres fonctions. Le Comité doit, entre autres, vérifier la pertinence des besoins de formation présentés, vérifier si les orientations sont respectées et fixer, in fine, les objectifs de formation.

Le Responsable formation est chargé de la mise en ?uvre de tout le processus (ou dispositif) de formation, qui englobe toutes les phases qui vont, de la fixation des objectifs pédagogiques, aux comptes rendus et évaluations des formations.

Le formé est le principal acteur de sa formation. Il participe activement au recueil des besoins de formation, se montre intéressé, motivé, engagé et ouvert, tout au long du déroulement de la formation. Il s'approprie le contenu de son apprentissage, l'applique sur le terrain et se prête aux différentes évaluations.

La formation continue en entreprise, nécessite un budget d'investissement. La somme consacrée à une formation, n'est pas qu'une simple dépense, mieux que cela, c'est un investissement et comme tout investissement, l'on s'attend à ce qu'il soit rentable. La rentabilité d'un budget-formation, est attendue sur le retour sur investissement, c'est-à-dire, les effets bénéfiques de l'apprentissage sur la mise en situation professionnelle. Il est donc important, que cette formation soit évaluée et ses effets mesurés, pour apprécier son niveau de rejaillissement sur l'apprenant et sur sa structure.

Les différents types d'évaluation

L'évaluation d'une formation peut être abordée sous différents angles. On peut décider selon l'objectif assigné à l'évaluation, d'opérer un choix entre cinq types d'évaluation:
  • l'évaluation de la cohérence de la formation
  • l'évaluation de l'efficacité de la formation
  • l'évaluation de l'efficience  de la formation
  • l'évaluation de la pertinence  de la formation
  • l'évaluation de l'impact de la formation
L'évaluation de la cohérence porte sur la conception et la mise en ?uvre de la formation. On vérifie d'abord si les différents objectifs (de formation et pédagogiques) sont cohérents entre eux; ensuite, si les moyens et ressources mobilisés sont proportionnés et adaptés aux objectifs poursuivis.

L'évaluation de l'efficacité permet de comparer les résultats aux objectifs poursuivis. L'évaluateur cherche à savoir dans quelle mesure les résultats constatés correspondent-ils aux objectifs fixés.

L'évaluation de l'efficience met l'accent entre les résultats et l'ensemble des moyens et ressources mis en ?uvre. L'évaluateur vérifie si les moyens et les ressources ont été bien utilisés, en se posant constamment la même question: n'y aurait-il pas eu une démarche moins couteuse de parvenir aux mêmes résultats ?

L'évaluation de la pertinence vérifie si les objectifs sont adaptés à la nature des connaissances/compétences que la formation est censée résoudre. En d'autres termes, est-ce que la formation répond à un besoin réel ?

L'évaluation d'impact cherche à mesurer les conséquences globales, bénéfiques ou non, que la formation a produites sur l'apprenant et son environnement.    

Bon nombre de formations sont annuellement organisées mais très peu sont évaluées. Un fois que l'on finit de renseigner la fameuse fiche que l'on distribue à la clôture de l'apprentissage, on considère que l'évaluation est ainsi faite. Non ce n'est pas le cas: on vient juste de demander aux apprenants s'ils sont satisfaits du déroulement de leur formation. Cette évaluation à chaud, est une évaluation de satisfaction.   
 

Kèba Diallo
Ingénieur de la formation


Copyright - 2012  ©  Vision Competences - Tous Droits Réservés